Catéchumènes :
Pourquoi se sont-ils mis en route ? Pourquoi demandent-ils le baptême ?

Cette année, une centaine d’adultes et de jeunes se préparent à recevoir les sacrements de l’initiation chrétienne. Ils seront appelés le 1° dimanche de Carême (06 Mars 2022) au cours de la célébration de l’appel décisif à Cambrai, présidée par Mgr Dollmann

S’il est bon de constater que le nombre de catéchumènes augmente régulièrement chaque année, il est intéressant de voir que ces personnes se situent dans une tranche d’âge relativement jeune, celle des 18/35 ans. Cette année, ils représentent 58% des catéchumènes.

Posons-nous la question : pourquoi se sont-ils mis en route ? Pourquoi demandent-ils le baptême ?

Essentiellement pour trois raisons majoritaires chez ces adultes :
- Suite à une rencontre
Une rencontre avec un chrétien, souvent à l’occasion d’un évènement de la vie, dans une famille, dans un lieu professionnel…
« la rencontre de ma meilleure amie, ces mots m’ont touché »
Ou encore à plusieurs reprises cette année : « j’ai rencontré ma future femme, elle est chrétienne et m’a donné envie de découvrir la foi chrétienne » « le destin l’a placé sur mon chemin, on m’a écouté, on m’a aidé »
« Dieu a mis Estelle sur ma route avec laquelle je partage ma vie »
« La rencontre avec une collègue de travail, nos échanges m’ont appris à connaitre l’existence de Dieu, du Christ »

- Suite à la célébration de funérailles à l’Église
A plusieurs reprises, et c’est interpellant, certaines personnes sont marquées lors de la célébration des funérailles, d’un proche notamment, quand le célébrant parle du baptême, de la mort et de la résurrection du Christ, de la Vie éternelle…..j’ai envie de savoir
« Depuis cette célébration, je me sens comme attiré – j’ai noué une relation avec Dieu pouvant tout lui confier »
« perdre ma grand-mère à 16 ans, c’était difficile pour moi- Au cours de la célébration j’ai ressenti le besoin de l’amour de Dieu »

- Suite à une demande pour être parrain/marraine
Bien souvent, c'est le prétexte : « je veux être baptisé pour être parrain ou marraine. Au-delà de cet élément déclencheur, ils découvrent que le baptême est pour devenir chrétien. Alors la question se pose pour eux-mêmes : « Je veux devenir chrétien, découvrir la Parole de Dieu et devenir enfant de Dieu »
« Être parrain, oui, mais aussi devenir chrétienne comme les autres personnes que je connais »

Depuis plusieurs années, nous apprenons à « oser proposer la foi ». Accompagner une demande, c'est un vrai chemin de foi, chaque accompagnateur peut le dire.
Accompagner un catéchumène, c’est se mettre au service de celui qui a soif de la connaissance de Dieu que l’Esprit Saint a mystérieusement déposé en son cœur, c’est accepter de répondre à un appel en toute humilité, c’est partager sa foi et avancer au rythme des découvertes de celui que l’on accompagne.
C’est une chance pour notre Église diocésaine

Alors, avec notre archevêque, nous vous invitons à former des groupes d’accompagnement de catéchumènes au plus près des groupes de chrétiens dans les mouvements, dans les groupes d’action caritative, au sein des écoles catholiques, des aumôneries…afin de garantir un accompagnement allant au-delà du baptême.

Jacques Boucly – Diacre – Responsable diocésain Pôle catéchuménat

Article publié par Service communication • Publié le Mardi 25 janvier 2022 • 394 visites

keyboard_arrow_up