Appel décisif : 62 catéchumènes entrent en amitié et compagnonnage avec Jésus

Ces 20 et 21 février 2021, l'église Notre-Dame de l'Assomption d'Onnaing -inaugurée il y a tout juste un an- a accueilli 46 adultes et 16 jeunes pour vivre l'Appel décisif

Vidéos et reportages photos des célébrations en bas de page

La célébration, présidée par Mgr Vincent Dollmann, s'inscrivait dans le cadre de sa visite pastorale, commencée en novembre dernier, sur le doyenné des

Marches du Hainaut, ses trois paroisses et ses 88 000 habitants. Colline, Océane, Guillaume, Samy et l'ensemble des catéchumènes ont donc dit "oui" pour recevoir, lors de la Veillée pascale (3 avril) ou le jour de Pâques, les sacrements du baptême, de l'eucharistie et de la confirmation. Jacques, diacre permanent, responsable du pôle Catéchuménat et de la catéchèse adulte pour le diocèse, partage sa joie : "Malgré la pandémie sanitaire, nous avons trouvé les moyens (visio, téléphone) pour garder échanges et liens. Je peux mettre un prénom sur chacun(e), les catéchumènes m'impressionnent toujours et donnent vraiment du sens à ma mission diaconale". Catherine, responsable du service de l'initiation chrétienne (SIC) -il regroupe catéchuménat et catéchèse- approuve et se réjouit de l’absence d’Amandine : «  Elle a donné naissance à un petit Charles, c’est donc partie remise, mais nous la portons dans notre prière ! ». Avant que la célébration ne commence, Georgiane (Beauvois en Cambrésis), 19 ans, en formation d'infirmière, nous dit ce qui a motivé son cheminement : "J'ai perdu mon père, j'ai compris que non baptisée, je ne bénéficierai pas du rituel des obsèques lié au baptême. J'ai voulu découvrir la famille chrétienne". Clément, son ami, l’accompagne et l'encourage, bien que non-croyant. Lyvie et Lizie (Aulnoye Aymeries), soeurs de 19 et 15 ans, élèves du lycée Jeanne d’Arc, espèrent "trouver la foi, la paix et recevoir l'Esprit saint". Léa, la marraine venue de Sebourg, veut croire qu'"elles garderont la voie du Seigneur ». Après que la chorale formée par les scouts d’Onnaing et Bellaing ait chanté « Viens réveiller nos coeurs et nous n’aurons plus peur, toi seul es le chemin pour que nous soyons saints, Jésus notre sauveur, notre libérateur », Bernadette, au nom de l’équipe d’animation de la paroisse sainte Maria Goretti du Hainaut, souhaitait la bienvenue à une assemblée nombreuse. Sabrina (Quarouble), 28 ans, baptisée-confirmée en 2020, venait au micro : « Du vilain petit canard que j’étais, j’espère être aujourd’hui un beau … cygne ! J’ai profondément changé en rejoignant l’Eglise ».

L’Esprit saint donne la force et la lumière

Rappelant le sens du mot « église » -il signifie appel- le père archevêque, visiblement heureux de vivre l’Appel décisif qui a lieu le premier dimanche de Carême, a donné le sens de l’engagement des catéchumènes : « Vous n’êtes pas des êtres à part, protégés, vous voilà plus à même de vivre votre vie de femme et d’homme, habité(e) par l’Esprit qui vous garde sur le bon chemin, un chemin qui devient pèlerinage et vous fait devenir chrétien, c’est-à-dire un autre Christ. Vous êtes appelés à vivre de cette Espérance ». Evoquant sa visite, la veille, à l’école Notre-Dame du Sacré-Coeur (Quarouble), et au domicile de Marie-Thérèse et André (Onnaing) à qui il venait de donner l’onction des malades, Mgr Dollmann invitait chaque catéchumène à lire le message de Carême du pape François *.Accompagnés de leurs marraines et parrains, les futurs baptisés-communiants-confirmés revêtaient l’écharpe (mauve) portant leur prénom et signaient le registre attestant de leur démarche. Un document qui, jusque Pâques, sera confié à la prière des communautés religieuses du diocèse. Tandis que le chant « Vivons en enfant de lumière » était repris par la chorale, le père Dollmann invitait « chaque chrétien, chaque paroissien, à faire toute leur place à ces jeunes et adultes qui rejoignent notre famille … Laissez-vous bousculer par eux, faites leur toute la place dont notre Eglise a aujourd’hui besoin ». La prière universelle, lue par Maigwen (Douai), ouvrait l’avenir : « Que nos chers catéchumènes trouvent la joie de lire et méditer la Parole de Dieu dans leur coeur, qu’ils aiment et mettent en pratique l’Evangile, qu’ils soient attentifs aux autres plus qu’à eux-mêmes ».

Ph. Courcier

 


Du fait des règles sanitaires de distanciations sociales, l'appel décisif 2021 a été célébré en deux temps.

Premier groupe  : samedi 20 février à 15h30

 

Second groupe : dimanche 21 février à 10h30
Début de la célébration à 4mn20s


 

Ci-dessous, crédit photos Anthony L.

>>> autre reportage photos sur le site de la paroisse Saint-Maurand-Saint-Amé :
https://st-maurand-st-ame.cathocambrai.com/appel-decisif-2021.html

Article publié par Service com • Publié le Lundi 22 février 2021 • 1156 visites

keyboard_arrow_up